Pourquoi installer un récupérateur d’eau de pluie ?

Les tarifs de l’eau ne cessent d’augmenter et s’équiper d’un récupérateur d’eau  permet de réaliser des économies intéressantes qui permettent de baisser la facture d’eau jusqu’à 50%. En effet alimenter une chasse d’eau ou un lave-linge avec des eaux de pluie est une idée ingénieuse puisqu’elle permet d’utiliser une eau gratuite.

Mode de fonctionnement du récupérateur d’eau

Rien de bien compliqué à installer un récupérateur d’eau de pluie si l’idée vous séduit. Les eaux de pluie sont gratuites et peuvent avoir de nombreux usages comme arroser le jardin, laver la voiture, alimenter le lave-linge ou la chasse d’eau. Il suffit de séparer les impuretés et de mettre en place un système de robinets de soutirage pour alimenter avec de l’eau de pluie filtrée une maison. Il est possible de placer une cuve de récupération  dans un jardin ou sous la toiture en reliant celle-ci aux gouttières de la maison. L’eau de pluie qui tombe sur le toit est dirigée vers les gouttières et finit dans un récupérateur équipé d’un filtre pour éviter que les débris végétaux, les insectes, les saletés ne se retrouvent dans la cuve.

L’entretien d’une cuve de récupération des eaux pluviales

Quand on décide de s’équiper d’un récupérateur de pluie il est indispensable que l’installation soit conforme à la règlementation du réseau de distribution et d’assainissement des eaux. Acquérir un récupérateur d’eau de pluie permet de bénéficier de certaines aides publiques. Il peut être judicieux de se faire conseiller par un professionnel, en matière d’emplacement et de capacité d’un  récupérateur d’eau de pluie. Il est indispensable de prévoir régulièrement l’entretien de système pour profiter durablement d’une installation. Quand les précipitations sont insuffisantes, le système bascule automatiquement sur le réseau de distribution des eaux.

Un geste en faveur de l’environnement

Installer un récupérateur d’eau de pluie est une idée séduisante et les ventes pour ce type d’équipement ne cessent de croître. En effet, le prix de l’eau du réseau de distribution ne cesse d’augmenter ce qui pousse de nombreux particuliers à acheter un récupérateur d’eau de pluie. Le respect de l’eau qui n’est pas une ressource inépuisable, l’idée de faire des économies pour un coût d’investissement modeste, une cuve de 300 litres pour moins de 50 euros, sont des arguments qui jouent en faveur d’un achat qui se rentabilise vite. Il y a bien sûr certaines contraintes comme l’entretien de système ou le contrôle de la qualité du processus de filtration…mais on sent bien que le concept séduit.